Coral Bay To Karijini National Park

Coral Bay To Karijini National Park

Ce premier aperçu des fonds marins australiens a été un succès, suite à me première plongée. J’ai maintenant hâte d’arriver à Coral Bay, LA plage où tout est magnifique paraît-il… Et effectivement, je serais une nouvelle fois émerveillée sur ce que je vais y découvrir…

Ningaloo Reef, la barrière de corail qui longe une partie de la côte ouest, est ici accessible à la nage (contrairement à la côte est où il faut payer des « tours » pour découvrir la Grande barrière de corail). A peine arrivée, le camping réservé pour 2 nuits, je n’attends pas plus longtemps pour prendre palmes, masque et tuba. Direction la plage !

Mais que de monde ! Bon c’est loin d’être La Baule en été ahah mais ici, c’est la première fois que je vois autant de monde sur une plage ! Ah oui c’est vrai, les enfants sont en vacances… Je regarde la mer et vois quelques nageurs avec palmes et tuba. Chouette ! L’avantage ici, c’est qu’il ne faut pas 10 minutes pour se mettre dans l’eau, elle doit être entre 23 et 26… Et je n’en dirais pas plus…

 

 

 

 

 

 

 

Les photos prises auront aussi fait la joie de 3-4 campeurs lors de leur transfert sur l’ordinateur. Me connectant à chaque fois dans les cuisines publiques, l’ordi devient public aussi ! ahah.

 

 

Prochaine direction : Cape Range National Park ! On ne savait pas du tout à quoi s’attendre. Un couple d’Australien croisé en route nous a conseillé 2-3 plages à faire. Toutes contente, on prend la route. Après une rando assez courte, et une plage sans poisson, c’est un peu déçu que je me couche le soir. C’était beau, mais pas extraordinaire… Le camp était lui par contre très sympa ! Avec seulement 5 emplacements, on se retrouve tranquillement en petit comité, avec la visite de deux kangourous. Le couché de soleil, sur la plage a été encore une fois plus que magnifique. Les couleurs ici sont très intenses, les photos le montrent bien encore une fois… Et au petit matin, étant posé tranquillement sur la plage pour admirer la vue, et écouter le bruit des vague, c’est une tortue qui viendra me dire bonjour. Le cadre était vraiment top. Je savais que la journée allait une nouvelle fois bien s’annoncer. Au programme : visite des plages qui longent toute la côte du parc. On restera quelques temps sur la première, imaginant toutes les cartes postales qu’il serait possible de faire… Ayant du coup commencé par le meilleur sans le savoir, les autres plages nous produiront moins d’émotions. Tout en restant beau ! N’oublions pas non plus, que nous sommes devant de l’eau bleue, turquoise, et transparente… La chaleur s’étant levé au rythme de la matinée, on passera l’après-midi allongée au bord de l’eau, en compagnie de charmants poissons qui venaient nous chatouiller les pieds !

 

 

On reprend ensuite la route direction Karijini National Park, ayant entendu beaucoup d’éloge sur celui-ci, on a hâte d’y être aussi !  Et au milieu des gorges qui se feront la plus part des randos! Celles-ci étant assez folkloriques… J’ai fait mes premières randos, en maillots de bain ! Le matin, tout va bien. Je profite qu’il n’y ait personne pour me baigner entre deux cascades. Mais arrivé à mi-chemin de la deuxième rando, on aperçoit la suite du balisage, de l’autre côté d’une piscine ! Oui, non, mais on passe par où làààà ???! On voit des personnes qui font chemin en sens-inverse, cool, on les regarde et on voit par où ils passent… Ah oui, par l’eau… Mais ici, elle est froide ! C’est de l’eau douce ! Par chance, l’eau n’est qu’à mi-cuisse… Mais ce ne sera pas le cas pour la piscine suivante… Par chance là encore, des personnes traversent avant nous… Et elles nagent ! Après discussion il s’avère qu’elles n’ont effectivement pas pied, et que pour continuer, il faut nager ! COOOL ! On laisse nos sacs à dos avec toutes nos affaires sur place, et c’est parti ! On nage… Et nage… Et on traversera encore 2 autres piscines pour arriver à la dernière « grande piscine » qui marque la fin du parcours. L’eau claire, bleue et transparente, les falaises rouges, le ciel bleue… Les couleurs resplendissent… On restera 3 jours dans ce parc, entre gorge, montagne, piscine et marche… 3 jours à marcher et nager. Et prendre PLEIIIINS de photos ! Evidemment… On en profite au maximum car les prochains jours se sont de longues heures de route qui nous attendent…

 

3 Replies to “Coral Bay To Karijini National Park”

Laisser un commentaire