Ecosse [J10]

Ecosse [J10]

[J-10]    23.05.19

Comme tu peux le voir, je n’ai pas écrit hier. Pas l’envie. Je m’en excuse. En fait, je n’ai rien fait de bien particulier. Me voilà arrivée à Pitlochry. Petite balade le long d’une rivière, à travers la forêt et les champs agricoles l’après-midi. Curieux passage au milieu d’un champ de moutons aussi. Ah oui ! Finalement, je préférais l’accent australien que l’accent écossais. Jusqu’à maintenant, on arrivait toujours à comprendre (bon surtout Gaëlle) mais là ! Je n’avais plus ma traductrice pour être sûre. Je ne comprenais qu’un mot sur dix… Et encore ! Pourtant, ce monsieur si gentil essaie seulement de m’expliquer le chemin pour rejoindre « Moulin ». Lieu-dit sympa apparemment. Il m’a aussi raconté l’anecdote qu’il a vécu avec son chien au « Ole man off storr ». Ce dernier est tombé dans une crevasse emplie d’eau. Le sol s’est « dérobé » sur son passage et il s’est enfoncé dans l’eau jusqu’au ventre ! Impossible pour ce monsieur, de récupérer son chien seul. Un allemand est venu lui prêter main forte. Il m’explique alors, que l’allemand le tenait par le pantalon, pendant que lui essayait de soulever son chien. Il me dit avec un énorme sourire « J’ai réussi à sauver mon chien ET à garder mon pantalon ! »

En parlant d’anecdote, en voilà une belle !

Hier, passant devant un magasin « spécial montagne » je me dit : « pourquoi pas ? Entrer et voir selon les prix, pour prendre un duvet un peu plus chaud selon les prix ? » Et là ! Miracle ! Grosse promo. Ni une, ni deux, je repars avec mon duvet sous le bras, pour 20£ seulement ! (22€) Il faut que je te dise quand-même, que j’ai pris un duvet supportant des températures de 0 à 5°C ! Je vais pouvoir dormir au chaud ! J’en rêve déjà. Je suis tombée amoureuse de mon duvet et de mes prochaines nuits…

Un peu trop vite.

Aujourd’hui alors, j’installe mon campement, et…. Surprise ! Mon duvet est trop petit. Nooooooooon !!!!! Même pour moi quoi ? Je n’en reviens pas… Evidemment, je pense immédiatement à retourner au magasin pour l’échanger. Bien sûr, ça serait trop facile. Je me souviens donc que j’avais jeté toutes les étiquettes et le ticket de caisse. Bon… Avec toute ma confiance et beaucoup de culot, je me rends tout de même au magasin.

Pas de surprise, le vendeur me dit bien que sans étiquettes et donc preuve d’achat que je l’avais pris la veille, il ne pouvait rien faire. J’ai dût réussir à faire ma plus belle tête de désolée (ou dépitée) car finalement, il me dit que si j’ai payé par carte bancaire et que je sais à peu près à quelle heure je suis venue, il peut surement me retrouver dans leur fichier. J’explose de joie au fond de moi. Il est vrai que pour le prix, j’aurais pu en prendre un autre en gardant celui-là, mais je n’ai pas un sac à dos XXXL ! bref, mon ange gardien doit-être dans les parage, c’est une des seules choses que j’ai payées par carte jusqu’à maintenant. A cet instant, je suis dans le monde des bisounours. Me voilà, repartant avec mon NOUVEAU duvet pour seulement quelques livres de plus. Je passe d’une taille de 160cm à 220cm ! Ok ! Le duvet est même plus grand que la tente ! Pour une chaleur de -1 à 4°C, voir même -17°C pour les extrêmes !

Je suis de nouveau amoureuses de mes prochaines nuits…

 

 

4 Replies to “Ecosse [J10]”

Laisser un commentaire