Nouvelle Calédonie : le grand sud

Nouvelle Calédonie : le grand sud

 

De Nouméa à Nouméa, en passant par le grand sud… ça donne ça !

Après avoir flânée tous le weekend à Nouméa, j’ai récupéré lundi une voiture de location et je me suis procuré tous le matériel de camping nécessaire pour un petit road trip ! Départ Mardi matin avec au programme de la journée l’ascension du Mont Dore [point A], haut de 772m… 700m de dénivelé, et attention… Pas moins de 1500 marches artificielles ! (Oui je les ai comptés à la descente, 1486 pour être exacte, mais d’autres personnes ont été encore plus folles et ont dû s’amuser à compter TOUTES les marches… 5526 avec écrits « bon courage pour la grimpe ») La première journée commençait bien, et ça en valait la peine ! Après 4h30 de marche, j’étais bien contente de m’assoir dans ma voiture.

 

 

 

Après cette rude et longue épreuve, je rejoins le site de Netcha où j’ai prévu d’y passer la nuit. Petit camping très agréable au sein d’une réserve. Le lendemain, histoire de me dégourdir les jambes, petites balades aux Chutes de la Madeleine.

 

 

 

Direction Yaté ! Tout à l’est ! Yaté… Pas exactement… je dormirais au camping de Kwatea [point B] sur Unia, au nord de Yaté. C’était juste magnifique ! Dormir entre les cocotiers… Avec un soleil resplendissant…  J’y ai passé une très grande partie de l’après-midi à organiser la suite du voyage.

 

 

 

A l’office du tourisme, il m’avait été conseillé de descendre encore plus au sud et de rejoindre le camping de Port Boisé [point E]. Site exceptionnel, avec des randonnées apparemment superbes, notamment au niveau de l’histoire de la région. Je m’y suis rendue, mais tout le site était fermé… Changement de programme… Je remonte donc au nord en direction du Parc de la Rivière Bleue [point F] où je ne devais y aller que le surlendemain.

 

 

 

Là où je ne devais dormir qu’une nuit, je ne suis partie que seulement après la troisième ! J’ai passé deux jours dans le parc : premier jour en randonné et le second en alternant VTT et kayak. Après une semaine coupé de tout, le retour à Nouméa est apprécié ! De la civilisation !!!

 

Bref, c’était top ! Et j’ai encore rencontré des personnes exceptionnelles… Je vous présente juste comme ça un peu vite fait mon itinéraire. Il me faut alors programmer la suite… L’Est, le Nord et redescendre par l’Ouest… Les photos vous parleront tout autant que l’écrit.

 

Ah oui… petit clin d’œil à l’Australie : dans le grand sud, slalom entre rivières et montagne, avec parfois, quelques passages dans l’eau… Sur une terre rouge… Heureusement que le loueur de voiture m’a bien précisé « Rouler seulement sur les routes principales… »

 

One Reply to “Nouvelle Calédonie : le grand sud”

Laisser un commentaire