Patcha en Nouvelle Calédonie

Patcha en Nouvelle Calédonie

La Nouvelles Calédonie, c’est pour moi un nouveau territoire à explorer avec de nouvelles aventures à vivre !

 

 

 

Depuis la ville de Nouméa, je vois d’un côté la mer et de l’autre les montagnes. J’ai alors pris un d’altitude pour en voir un peu plus…

 

 

 

En faisant un petit effort en plus… Me voilà avec une toute autre vue.

 

 

 

Je te présente la Nouvelle Calédonie : un voyage entre la mer et la montagne.

 

 

 

Au fait, est-ce que je t’ai dit où se situe le Caillou ? Le Caillou, c’est le surnom donné à cette île qu’est la Nouvelle Calédonie. On la retrouve juste à côté de l’Australie.

 

 

 

Attends, je zoom un peu plus… Voilà…

 

 

 

Pour profiter au mieux de cet endroit, je pars maintenant à bord de mon super bolide ! J’ai loué cette voiture, en espérant réaliser le tour de l’île.

 

 

 

Quand vient le soir, c’est dans une toile de tente que je dors. Elle peut me protéger de tout, même du vent et de la pluie.

 

 

 

Il faut seulement penser de ne pas la mettre sous les cocotiers. Si un soir, il y a beaucoup de vent, je pourrais me faire assommer par une noix de coco !

 

 

 

La voiture étant interdite dans certains parcs, c’est donc sur un vélo que je suis montée.

 

 

 

Quelques grands coups de pédales et me voilà arrivé à la forêt noyée. Regarde ces vieux arbres complètement immergés…

 

 

 

Il ne faut pas confondre ces arbres morts, avec la mangrove. La mangrove, ce sont des arbres qui poussent en bordure d’eau de mer. Pour grandir, ils plantent leurs racines dans quelques centimètre d’eau !

 

 

 

Ici, c’est en kayak que j’ai pu naviguer entre ces arbres…

 

 

 

Quelques jolis poissons sont venus me dire bonjour. Je prends donc le bateau pour à mon tour, les saluer.

 

 

 

Vite, vite, j’enfile mon maillot et plonge la tête sous l’eau.

 

 

 

Lorsque je nage, je dois bien faire attention de ne toucher aucuns coraux. Je suis là pour regarder, et non pour abîmer.

 

 

 

C’est au beau milieu de l’herbe marine que je rencontre Tessie la tortue.

 

 

 

Elle me dit alors, que le meilleur moyen de découvrir le lagon, c’est de prendre mon envole !

 

 

 

Tessie avait raison. C’est un endroit magnifique… Avec la barrière de corail qui est là tout autour de la Nouvelle Calédonie et qui protège toute l’île.

 

 

 

J’ai trouvé le phare Amédée, seul, isolé. C’est peut-être ici que je vais rester quelques temps. Qui sait quelles aventures je vais bien pouvoir vivre ? Dans quel monde vais-je encore m’aventurer ?

 

 

 

 

 

 

5 Replies to “Patcha en Nouvelle Calédonie”

  1. Bon et bien:, une bien belle histoire encore que les petits vont pouvoir découvrir à travers tes mots et photos ! 😜
    Gros bisouuuuuus 😘😘😘

  2. Hum… Je n’ai eu pour le moment aucun retour positif des maisons d’éditions que j’ai démarché pour les aventures de Patcha, j’avoue aussi que je ne m’y suis pas repenchée depuis un bon moment ahah
    Mais je continue de croiser les doigts, qui sait… Peut-être qu’un jour ? 😉

Laisser un commentaire