Patcha va en Australie

Patcha va en Australie

 

 

 

« Bonjour Pigloo ! »

« Bonjour Patcha ! Dis-moi, j’ai rencontré Neige l’autre jour et il m’a dit que tu allais voyager en Australie ? C’est vrai ?! »

« Oui Pigloo, je pars dans deux mois ! »

 

 

 

« Mais Patcha, c’est où l’Australie ? »

« L’Australie, c’est à 16 000 km de la France. C’est loin. Très loin. »

 

 

 

« Mais il faut traverser toute la Terre entière ! Comment vas-tu faire pour y aller ? »

« Je vais voyager en avion. Il faut beaucoup de temps avant d’arriver en Australie. Je passe par Londres et Singapour, je vais donc avoir deux escales à faire. »

 

 

 

« Après vingt et une heures de vol et un voyage de trois jours, j’arriverais à Melbourne. Une ville qui se situe au sud-est de l’Australie. »

 

 

 

« Et Patcha, le climat, il est comment là-bas ? Est-ce qu’il faut chaud ? Est-ce qu’il fait froid ? »

« Tu sais Pigloo, l’Australie est un pays immense ! Le temps n’est pas le même partout. Mais ce qu’il faut savoir, c’est que lorsque chez nous, c’est l’hiver, là-bas c’est l’été ! »

 

 

 

Par exemple, il y a des régions où c’est le désert, il fait très chaud alors qu’à d’autres endroit, il pleut la moitié de l’année, ce qui permet à de grands arbres de pousser, c’est la forêt tropicale.

 

 

 

« Et qu’est-ce que tu vas faire une fois en Australie ? » dit Pigloo

« En Australie, les habitants parlent anglais. Même si en France on apprend l’anglais à l’école, aller là-bas va m’aider à parler encore mieux cette langue. »

 

 

 

Je vais aller dans des fermes pour travailler avec des animaux.

 

 

 

Je vais aussi voir comment les enfants travaillent à l’école. Je vais alors les rencontrer et parler eux.

 

 

 

Je vais pouvoir les aider à faire leurs leçons par exemple.

 

 

 

Et peut-être leur donner quelques cours sur différentes pratiques sportives ? Boxe, cirque, et tout autre jeu de ballon ? Qu’est-ce que tu en penses ?

 

 

 

« Du surf aussi peut-être ? » Demande Pigloo.

 

 

 

« Oui du surf aussi. Mais attention, gare aux requins ! Je ne voudrai pas qu’ils me croquent les fesses ! Je préfère admirer les koalas et les kangourous. »

 

 

 

« Ça a l’air vraiment extraordinaire Patcha. Mais il ne faudra pas que tu nous oublies… »

« Ne t’en fais pas Pigloo, je vous enverrais à tous de mes nouvelles, accompagnées de pleins de photos ! »

Laisser un commentaire